Pour le climat, Lush rejoint Greta Thunberg et ferme 2 jours

Face à l’urgence climatique, la marque de cosmétiques Lush se joint à Greta Thunberg et ferme 900 boutiques dans le monde, les 20 et 27 septembre.

Photographie de page d’accueil : © Lush

Les 20 et 27 sep­tem­bre, les clients de la mar­que de cos­mé­tiques Lush trou­veront porte close. En sou­tien à l’ini­tia­tive de Gre­ta Thun­berg #Fri­daysFor­Future, Lush a décidé de fer­mer la majorité de ses bou­tiques physiques, soit au total 900 bou­tiques dans 49 pays. Les activ­ités de e‑commerce, les ate­liers de fab­ri­ca­tions mais égale­ment le siège social, sont mis à l’ar­rêt.

Voir cette pub­li­ca­tion sur Insta­gram

Une pub­li­ca­tion partagée par LUSH France (@lushfrance) le

Plus qu’une stratégie de com­mu­ni­ca­tion, l’idée est surtout de per­me­t­tre aux 5000 employés de par­ticiper à la Marche pour le cli­mat. Pour Mark Wolver­ton, PDG de Lush États-Unis, “nous parta­geons tous cette planète, c’est pourquoi nous devons nous unir pour tir­er la son­nette d’alarme et ain­si mon­tr­er aux poli­tiques que le ‘busi­ness à l’an­ci­enne’ est révolu. La crise cli­ma­tique n’at­tend pas, donc nous non plus.”

Si toutes les entre­pris­es ne se révè­lent pas aus­si mil­i­tantes que Lush, on peut tout de même compter sur Patag­o­nia et Ben & Jer­ry’s pour suiv­re le mou­ve­ment de la jeune activiste sué­doise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arti­cles liés