Le designer français Philippe Starck met à l’honneur un nouveau cuir végétal au showroom de la marque Cassina. À base de pommes, cette matière pourrait bien faire oublier le traditionnel cuir des fauteuils et canapés.

Photographie de page d’accueil : © Xavier Muyard / Cassina

L’ « Apple Ten Lork » est une des nombreuses matières à base de pomme développées par l’entreprise Italienne Frumat. Ce cuir végétal fait de peaux et de noyaux de pommes permet de redonner vie à des déchets industriels biologiques. C’est avec cette innovation que Philippe Starck a recouvert ses meubles Cassina, au cœur d’une mise en scène du fruit iconique, symbole de progrès.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cassina (@cassinaofficial) le

Le thème du showroom Rive gauche « Cassina croque la Pomme » se décline trois parties. L’une illustre le fruit défendu d’Adam et Eve, l’autre reprend la théorie de la gravité de Newton, et la dernière met en avant la célèbre oeuvre du peintre René Magritte « Le fils de l’Homme ». Un total de 16 pièces y sont présentées, dont ses créations les plus populaires revêtues de cuir végétal.

En plus de ses qualités esthétiques, cette matière a pour avantage d’être écologique. En effet, Philippe Starck est bien conscient du problème éthique et environnemental que pose le cuir. C’est pourquoi il fait le choix de privilégier l’usage d’éléments recyclés et non comestibles dans ses créations.

Face à l’urgence climatique et l’épuisement de nos ressources, l’artiste voit en la pomme l’une des nombreuses solutions qui s’offrent à nous. Il dit lui même : « C’est beau, c’est confortable, un canapé en cuir, mais pourquoi s’arrêter là ? Nous faisons semblant de ne pas entendre la question, mais il faut trouver d’autres solutions. Aujourd’hui, peut-être des pommes nous offrent un début de réponse. Comme Eve, comme Newton, comme Guillaume Tell, croyons-en la pomme […], souhaitons que le canapé de Cassina fait avec des pommes nous ouvre une voie végétale au respect de l’autre » .