En 2020, les recherches Google sur le véganisme ont explosé

47% : c’est l’augmentation du nombre de recherches liées au véganisme effectuées sur Google en 2020. Malgré une tendance globale, la France reste à la traîne. 

La nou­velle étude de Chef’s Pen­cil, pub­liée le 5 jan­vi­er 2021, analyse la pop­u­lar­ité du végan­isme en ligne. En se bas­ant sur les don­nées fournies par Google Trends et Google Adwords, l’étude met en lumière l’impact de la pandémie sur les recherch­es et note les dif­férences par pays.

Deux fois plus populaire qu’il y a 5 ans

Avec une aug­men­ta­tion de 47% des recherch­es sur le sujet, le végan­isme est désor­mais presque deux fois plus pop­u­laire qu’il y a cinq ans. Sans sur­prise, le mois qui a enreg­istré le plus de recherch­es est le mois de jan­vi­er, veg­an­uary oblige. Par­mi les requêtes les plus fréquentes, on trou­ve « recettes veg­an », « choco­lat veg­an », « restau­rants veg­an », « nour­ri­t­ure pour ani­maux veg­an » et même « Coca-Cola veg­an » ! L’étude révèle qu’au-delà de l’aspect ali­men­taire, le végan­isme intéresse les inter­nautes sur de nom­breux aspects de leur vie. Ain­si, plus de dix mil­lions de recherch­es con­cer­naient les « chaus­sures veg­an »,  les « cos­mé­tiques veg­an », les « voy­ages veg­an » ou les « pro­duits d’entretien vegan ».

Nom­bre de recherch­es men­su­elles liées au véganisme

Quels sont les pays au sein desquels le véganisme est le plus populaire ?

En tête de liste, le Roy­aume-Uni, pour la troisième année con­séc­u­tive. Un résul­tat qui n’est pas sur­prenant : il s’agit du pays d’origine du veg­an­uary, et le nom­bre d’articles de presse qui y sont con­sacrés chaque année con­tribuent grande­ment à intéress­er la pop­u­la­tion au mouvement.

Ensuite arrive l’Australie, qui accueillera cette année son pre­mier fes­ti­val du film veg­an. Le dérè­gle­ment cli­ma­tique et ses vio­lents impacts sur le pays agi­tent régulière­ment les débats sur la con­som­ma­tion de viande. Même si la cul­ture du bar­be­cue a la peau dure, une part crois­sante de la pop­u­la­tion la délaisse pour un régime 100% végétal. 

Israël se hisse en troisième posi­tion du classe­ment. Avec 5% de la pop­u­la­tion se déclarant veg­an, le pays béné­fi­cie d’une cul­ture culi­naire par­ti­c­ulière : les influ­ences méditer­ranéennes et les restric­tions cash­er ren­dent l’adoption d’une ali­men­ta­tion végé­tale plus facile. 

Classe­ment par pays

Les États-Unis, qui se situent à la douz­ième place du classe­ment, abri­tent pour­tant la ville où le végan­isme est le plus pop­u­laire au monde : Port­land ! Les nom­breux restau­rants veg­an de la ville n’ont pas été épargnés par la crise de Covid-19 et les con­fine­ments, mais Google note une aug­men­ta­tion des requêtes pour des recettes veg­an à faire chez soi. 

Classe­ment par ville

Où est la France ? 

Qu’il s’agisse du classe­ment par pays ou par ville, la France est la grande absente du classe­ment. Un phénomène qui peut s’expliquer par un héritage gas­tronomique très carné, mais ce n’est pas tout. Une récente étude menée par Deliv­eroo et YouGov révélait une pro­fonde mécon­nais­sance du végan­isme dans le pays : 53% de la pop­u­la­tion ne con­naît pas la déf­i­ni­tion juste du végan­isme, 64% estime qu’il ne s’agit que d’un phénomène de mode, et 32% pense qu’être veg­an implique trop de con­traintes au quotidien. 

Arti­cles liés

Le meilleur de
    Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !