Quelles sont les tendances du véganisme en France ?

« Le véganisme : simple tendance ou véritable engagement ? » C’est la question posée par Deliveroo, qui a mené l’enquête auprès de la population française.

À l’occasion du veg­an­uary, Deliv­eroo a voulu en savoir plus sur le végan­isme en France. En s’intéressant aux habi­tudes des util­isatri­ces et util­isa­teurs de la plate­forme, les équipes ont noté une nette évo­lu­tion de la con­som­ma­tion de plats veg­an. Il faut dire que l’offre abonde en ce sens : entre 2018 et 2019, l’application a référencé plus de 68% de restau­rants veg­an ; et le nom­bre de plats veg­an pro­posés par les restau­rants parte­naires a aug­men­té de 74%.

Bien-être animal, environnement, santé

Par­mi les per­son­nes inter­rogées, 12% expri­ment la volon­té de se met­tre au végan­isme en 2020. Les raisons invo­quées ? La pro­tec­tion de la vie ani­male (62%), de l’environnement (54%) et de la san­té (50%). Les ques­tions finan­cières (14%) et le goût (13%) arrivent loin derrière.

Vegan surtout en été

L’étude révèle aus­si une cer­taine saison­nal­ité du végan­isme. C’est en effet en été que les com­man­des de plats veg­an ont été les plus importantes.

Les grandes villes en tête du mouvement

Sans sur­prise, c’est dans les grandes villes qu’on con­somme le plus veg­an. En tête du classe­ment : Paris, suiv­ie de Lyon, puis Stras­bourg. Mais l’engouement pour le végan­isme en milieu urbain en France n’est pas com­pa­ra­ble avec celui que l’on retrou­ve ailleurs, et notam­ment dans les pays anglo-saxons.

Une méconnaissance du véganisme en France

Ce « retard français » est lié à une mau­vaise con­nais­sance du végan­isme. Ain­si, 53% de la pop­u­la­tion ne con­naît pas la déf­i­ni­tion juste du végan­isme. Par­mi les autres raisons con­statées, 64% esti­ment qu’il ne s’agit que d’un phénomène de mode, et 32% pensent qu’être veg­an néces­site trop de con­traintes au quotidien.
Plus éton­nant, l’étude mon­tre que les per­son­nes souhai­tant adopter un mode de vie veg­an craig­nent le regard des autres : elles sont 71% à ressen­tir un juge­ment de la part de leurs proches si elles com­man­dent un plat ou une bois­son veg­an au restaurant.

Poke bowls en tête de liste

La créa­tiv­ité des restau­rants réus­sira-t-elle à accélér­er le mou­ve­ment ? Le sondage note que cer­tains plats veg­ans ont con­quis le cœur des adeptes de la plate­forme. En pre­mière posi­tion des plats veg­an les plus com­mandés en 2019, on retrou­ve les poke bowls. Vien­nent ensuite les falafels, les rouleaux de print­emps, les salades, les bols, les burg­ers, les cur­rys, le cous­cous, les soupes et les lasagnes. Un classe­ment pas très frenchie qui per­met néan­moins d’apprécier la richesse de la gas­tronomie végétale.

Méthodologie : sondage réalisé par Yougov en Décembre 2019 sur un échantillon de 1002 personnes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Mer­ci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !