Un chef étoilé japonais se lance dans la viande cellulaire 

Le chef renommé du restaurant japonais Unkaku lance DiverseFarm, une start-up dédiée à la production de viande cellulaire. 

Crédit pho­to : Diverse Farm

Si la viande de lab­o­ra­toire est loin de faire l’unanimité, cer­tains se pren­nent à inve­stir dans sa pro­duc­tion et à vouloir la cuisin­er. Le chef japon­ais Shi­ma­mu­ra Masa­haru prend le pari de ces pro­duits carnés d’un nou­veau genre. 

Le restau­ra­teur, déten­teur d’une étoile Miche­lin avec son étab­lisse­ment Unkaku à Osa­ka, vient de créer Diverse­Farm. Cette start-up, lancée en col­lab­o­ra­tion avec Tis­sue­ByNet, per­me­t­tra au chef d’imaginer un menu con­fec­tion­né à 100% avec de la viande cel­lu­laire et dont les prin­ci­paux ingré­di­ents sem­blent pour le moment être du canard et du poulet cultivés. 

Si Shi­ma­mu­ra Masa­haru s’est asso­cié à Tis­sue­ByNet, c’est parce que la société spé­cial­isée dans l’agriculture cel­lu­laire utilise une tech­nolo­gie qui se démar­que de la bio-impres­­sion clas­sique en 3D et per­met une pro­duc­tion de viande cul­tivée plus effi­cace et surtout à l’aspect plus naturel.

Si l’Espagne a déjà investi 5 mil­lions dans ce nou­veau marché, le min­istère de l’économie japon­ais a quant à lui déjà don­né à la start-up de food tech Inte­gri­cul­ture une enveloppe de 2,2 mil­lions de dol­lars pour lancer son activ­ité en sep­tem­bre dernier et notam­ment son steak cultivé.

Arti­cles liés