La Nouvelle-Zélande crée sa première usine de lait végétal 

Dans sa future usine, l’entreprise Functional Foods compte miser sur la production de lait d’avoine et rebooster l’économie du pays. 

C’est en Nou­velle-Zélande qu’est née la mar­que de lait d’avoine Otis Oat Milk fondée par Tim Ryan. Ce n’est pas un hasard si le pays mise de nou­veau sur le lait végé­tal pour diver­si­fi­er son économie. En effet, la société NZ Func­tion­al Foods va con­stru­ire une usine zéro car­bone spé­cial­isée dans la bois­son végé­tale et qui utilis­era les récoltes des plan­ta­tions d’avoine, de chan­vre et de pois, nom­breuses dans le pays. 

L’idée vient de l’agence de développe­ment Greath South qui souhaite relancer l’économie de la région du South­land, cou­vrant plus de 3 mil­lions d’hectares du ter­ri­toire néo-zélandais. Le pre­mier pro­duit phare de l’usine, qui s’installera à Makare­wa, sera le lait d’avoine. Une manière de dévelop­per l’industrie de l’avoine, de créer de l’emploi et d’attirer une clien­tèle inter­na­tionale, selon le dirigeant de Greath South Ian Collier.

L’usine devrait per­me­t­tre égale­ment de relo­calis­er la pro­duc­tion de lait végé­tal en Nou­velle-Zélande puisque si Otis Oat Milk se sert des plan­ta­tions de son pays natal, elle doit envoy­er l’avoine dans une usine en Suède qui se charge ensuite de le trans­former en lait avant de le réex­pédi­er. Une manœu­vre coû­teuse et peu écologique que NZ Func­tion­al Foods pour­rait lim­iter. Pour men­er à bien ce pro­jet, la société est actuelle­ment en négo­ci­a­tion avec des investis­seurs prêts à s’engager dans cette alter­na­tive prometteuse.

 

Arti­cles liés

Le meilleur de
    Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !