Hugo Boss adopte l’ananas pour ses nouvelles baskets

 

La marque Hugo Boss a récemment adopté le Piñatex®, une matière faite à partir de fibres d’ananas, pour des baskets vegan et éco-responsables.

Photographie en page d’accueil : (c) Hugo Boss

Hugo Boss prend le parti de l’innovation

La maison Hugo Boss vient de sortir un nouveau modèle de baskets 100% vegan et éco-responsable. La marque a choisi le Piñatex®, élaboré par l’entreprise Ananas Anam. Faite avec des fibres de feuilles d’ananas, la matière remplace parfaitement le cuir. Disponible en quatre teintes, les modèles ont en outre des teintures élaborées à base de plantes. Ces baskets comportent aussi une semelle extérieure en TPU recyclé, une doublure respirante en coton et lin ainsi que des lacets en coton bio. Un ensemble de choix qui assure une empreinte écologique minimale sur la planète et qui ne sacrifie pas le style et l’élégance chers à la marque.

Une publication partagée par BOSS (@boss) le

Le Piñatex®, une matière issue d’une tradition

Carmen Hijosa, conceptrice espagnole de produits en cuir, a développé le Piñatex® après avoir travaillé comme consultante aux Philippines. C’est en cherchant une alternative au cuir animal, qu’elle a découvert le Barong Tagalog. Il s’agit d’une tenue cérémonielle portée par les Philippins et fabriquée à partir des fibres des feuilles d’ananas. Une matière à la fois raffinée et solide qui s’avère être une excellente alternative au cuir. De plus, si cette matière en fibres d’ananas est difficile à produire, elle se présente comme un sous-produit des récoltes de fruits, donc avec un impact environnemental faible.

Plus de détails sur le site d’Hugo Boss
Et pour voir les autres marques qui utilisent cette matière innovante, rendez-vous sur Ananas-Anam.com

2 COMMENTAIRES

  1. […] Adopté très récemment par la marque Hugo Boss pour de nouvelles baskets, le Piñatex a été conçu par Carmen Hijosa, conceptrice espagnole de produits en cuir. Alors qu’elle cherchait une alternative au cuir animal, elle a découvert le Barong Tagalog, une tenue cérémonielle portée par les Philippins et fabriquée à partir des fibres des feuilles d’ananas. Ce tissu, à la fois raffiné et solide, était parfait pour concevoir une nouvelle forme de cuir. Ainsi donc a été élaboré le Piñatex, un cuir fait à partir de fibres d’ananas, difficile à produire, mais qui est considéré comme un sous-produit des récoltes de fruits. Son impact environnemental est donc assez limité. « En d’autres termes, nul besoin d’utiliser des terres, de l’eau, des pesticides ou des engrais », expliquait Carmen Hijosa au magazine Fast Co en 2016. « Nous nous basons en fait sur un matériau de récupération que nous « surclassons » en lui apportant de la valeur ajoutée. » […]

Comments are closed.

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !