Hugo Boss adopte l’ananas pour ses nouvelles baskets

 

La marque Hugo Boss a récemment adopté le Piñatex®, une matière faite à partir de fibres d’ananas, pour des baskets vegan et éco-responsables.

Photographie en page d’accueil : © Hugo Boss

Hugo Boss prend le parti de l’innovation

La mai­son Hugo Boss vient de sor­tir un nou­veau mod­èle de bas­kets 100% veg­an et éco-respon­s­able. La mar­que a choisi le Piña­tex®, élaboré par l’entreprise Ananas Anam. Faite avec des fibres de feuilles d’ananas, la matière rem­place par­faite­ment le cuir. Disponible en qua­tre teintes, les mod­èles ont en out­re des tein­tures élaborées à base de plantes. Ces bas­kets com­por­tent aus­si une semelle extérieure en TPU recy­clé, une dou­blure res­pi­rante en coton et lin ain­si que des lacets en coton bio. Un ensem­ble de choix qui assure une empreinte écologique min­i­male sur la planète et qui ne sac­ri­fie pas le style et l’élé­gance chers à la marque.

Le Piñatex®, une matière issue d’une tradition

Car­men Hijosa, con­cep­trice espag­nole de pro­duits en cuir, a dévelop­pé le Piña­tex® après avoir tra­vail­lé comme con­sul­tante aux Philip­pines. C’est en cher­chant une alter­na­tive au cuir ani­mal, qu’elle a décou­vert le Barong Taga­log. Il s’ag­it d’une tenue céré­monielle portée par les Philip­pins et fab­riquée à par­tir des fibres des feuilles d’ananas. Une matière à la fois raf­finée et solide qui s’avère être une excel­lente alter­na­tive au cuir. De plus, si cette matière en fibres d’ananas est dif­fi­cile à pro­duire, elle se présente comme un sous-pro­­duit des récoltes de fruits, donc avec un impact envi­ron­nemen­tal faible.

Plus de détails sur le site d’Hugo Boss
Et pour voir les autres mar­ques qui utilisent cette matière inno­vante, ren­dez-vous sur Ananas-Anam.com

2 COMMENTAIRES

  1. […] Adop­té très récem­ment par la mar­que Hugo Boss pour de nou­velles bas­kets, le Piña­tex a été conçu par Car­men Hijosa, con­cep­trice espag­nole de pro­duits en cuir. Alors qu’elle cher­chait une alter­na­tive au cuir ani­mal, elle a décou­vert le Barong Taga­log, une tenue céré­monielle portée par les Philip­pins et fab­riquée à par­tir des fibres des feuilles d’ananas. Ce tis­su, à la fois raf­finé et solide, était par­fait pour con­cevoir une nou­velle forme de cuir. Ain­si donc a été élaboré le Piña­tex, un cuir fait à par­tir de fibres d’ananas, dif­fi­cile à pro­duire, mais qui est con­sid­éré comme un sous-pro­­duit des récoltes de fruits. Son impact envi­ron­nemen­tal est donc assez lim­ité. « En d’autres ter­mes, nul besoin d’utiliser des ter­res, de l’eau, des pes­ti­cides ou des engrais », expli­quait Car­men Hijosa au mag­a­zine Fast Co en 2016. « Nous nous basons en fait sur un matéri­au de récupéra­tion que nous « sur­clas­sons » en lui appor­tant de la valeur ajoutée. » […]

Com­ments are closed.

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !