Pierre Hermé dévoile pour Noël la bûche vegan Fleur de Cassis

À l’approche de la fin d’année, Pierre Hermé nous dévoile sa collection “Fééries Célestes”. Entre les entremets, macarons et calendriers de l’Avent du chef s’est glissée une nouvelle haute pâtisserie. Végétale et lumineuse. 

La Bûche Fleur de Cas­sis sera peut-être physique­ment éphémère, elle n’en lais­sera pas moins une mar­que céleste dans nos esprits. Cette nou­velle créa­tion choco­latée, cal­i­brée pour 10 à 12 per­son­nes, con­stitue une pièce sin­gulière dans la col­lec­tion de Noël “Fééries Célestes” de Pierre Her­mé. Entre le cal­en­dri­er de l’Avent, la sélec­tion de bûch­es à partager, les entremets, les tra­di­tion­nels choco­lats et petits mac­arons, elle se dis­tingue ; relevée qu’elle est de touch­es de cas­sis, ryth­mée de stries régulières, présen­tée dans un écrin lumineux et pro­tecteur. Sa com­po­si­tion végé­tale — un crum­ble au poivre de cas­sis, d’un bis­cuit moelleux au choco­lat, ganache au choco­lat et d’éclats de choco­lat noir à la fleur de sel — l’élève au rang des pre­mières hautes pâtis­series veg­an saison­nières français­es. Et, en tant que troisième créa­tion végé­tale du pâtissier sur cette année, con­firme le rôle d’avant-garde de Pierre Her­mé en cui­sine. Ce-dernier avait effec­tive­ment déjà, en plein con­fine­ment, célébré une col­lab­o­ra­tion éphémère avec La Mai­son du Choco­lat, offrant à nos palais 2 créa­tions veg­an et sans gluten : la tartelette “Rose des Sables” et le gâteau “Fleur de Cas­sis” — dont cette bûche hiver­nale se fait l’ir­ré­sistible écho. 

Disponible en ligne et en bou­tique du 19 au 25 décem­bre.

Arti­cles liés