Tendance food : Vous reprendrez bien un peu de charbon ?

Après s’être emparé des routines beauté, la tendance charbon nous revient en cuisine. Glaces, burgers, cocktails ou encore jus détox… Nos assiettes voient la vie en noir.

Photographie en page page d’accueil : @ cesar_aguro

En matière de cuisine, Instagram nous pousse souvent dans nos retranchements. Croque-monsieur aux couleurs de l’arc-en-ciel, frappuccino licorne, latte servi dans un avocat… On pensait déjà avoir tout vu. C’était jusqu’à l’arrivée du charbon. Le nouvel ingrédient phare des réseaux sociaux a tout pour attirer l’attention.


Après s’être emparé des routines beauté, le charbon revient en force. Glaces, burgers, cocktails ou encore jus détox… Nos assiettes voient la vie en noir. Facile d’utilisation, le charbon agit comme un additif qui peut se mélanger à de nombreuses préparations salées ou sucrées. Et ce sans en altérer le goût, à l’inverse de l’encre de seiche, souvent utilisée comme colorant noir. “Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le charbon n’a pas le goût de “cramé”, il n’a pas réellement de goût en fait”, soulignait le spécialiste Jérémy Béguier à Madame Figaro.

Appelé charbon actif, il diffère de celui pour barbecue. Inutile donc de vous mettre à râper une briquette sur vos pâtes. Le charbon actif s’obtient en calcinant des bois tendres (peuplier, bambou, tilleul…) ou des coques de noix de coco à très haute température. Ils sont brulés une seconde fois en présence d’air et d’eau pour augmenter leur capacité d’absorption. Cette propriété suscite l’intérêt des amateurs de cures détox. Décliné en jus, smoothies et limonades, le charbon serait le produit miracle qui viendrait même à bout de la gueule de bois.

We’re going to the dark side in celebration of Halloween.

A post shared by The Nolen (@thenolenrooftop) on

Un ingrédient qui doit être utilisé avec précaution

Bien que ses vertus médicinales soient avérées, cet ingrédient doit être manié avec précaution. L’efficacité du charbon actif est en effet telle, qu’une fois ingéré, il absorbe tout. Y compris toxines, mais aussi surtout vitamines et autres nutriments. C’est pour cela qu’on le conseille souvent en cas d’intoxication ou de troubles digestifs. “Le charbon est, par exemple, administré aux patients ayant ingérés trop de médicaments. Il est si absorbant qu’il peut contrer les effets d’une overdose”, expliquait Patricia Raymond, une gastro-entérologue américaine, au magazine Women’s Health.

Inoffensif en petites quantités, le charbon ne convient en revanche pas à une consommation quotidienne. Cet ingrédient est toutefois parfait pour donner un petit côté obscur à vos recettes sucrées.

Articles liés