CBD : c’est quoi cette molécule de cannabis dont tout le monde parle ?

Con­tenu spon­sorisé

Le CBD est partout ! En huile, en compléments alimentaires, en produits de beauté et même en gel hydroalcoolique : on consomme la molécule magique à toutes les sauces. Qu’est-ce qui explique un tel succès ?

Le B.A‑BA du CBD

Com­mençons par les bases. « CBD », c’est le diminu­tif de cannabid­i­ol. Cette molécule provient, comme son nom l’indique, de la plante de cannabis. Résul­tat, elle souf­fre par­fois de fauss­es idées reçues : con­traire­ment à son cousin le THC, le CBD n’a aucun effet stupé­fi­ant. S’il est aus­si prisé, c’est pour d’autres ver­tus…

Une tendance bien-être pleine de promesses

Les bien­faits du CBD ne sont plus à prou­ver. Depuis son appari­tion dans les grands pro­duits de con­som­ma­tion, les études se mul­ti­plient pour l’affirmer : le CBD, c’est bon pour la san­té. Par­mi ses qual­ités les plus nota­bles, on vante sou­vent son pou­voir apaisant. Et c’est loin d’être anodin. En Ital­ie, des sci­en­tifiques ont démon­tré l’impact la con­som­ma­tion de pro­duits à haute teneur en CBD sur celle d’anxiolytiques. Résul­tat : les phar­ma­cies con­sta­tent une baisse de 11,5% des ventes des médica­ments con­tre l’anxiété. 

Mieux travailler grâce au CBD ?

Loin des préjugés sur les cannabi­noïdes, le CBD aurait le pou­voir de nous aider à… être plus effi­cace ! C’est la con­clu­sion d’une étude menée par les équipes de l’University Col­lege de Lon­dres. Le CBD per­me­t­trait en effet d’irriguer la zone du cerveau respon­s­able des sou­venirs et de l’apprentissage, ain­si que celle qui nous per­met de pren­dre des déci­sions. Une décou­verte qui pour­rait être très utile dans le traite­ment de mal­adies comme Alzheimer, mais aus­si pour celles et ceux qui ont du mal à se con­cen­tr­er.

Une molécule 100% sûre

Pour se relax­er ou mieux réfléchir, le CBD con­quiert son pub­lic. Mais est-ce vrai­ment sans dan­ger ? Il faut savoir qu’en France, con­traire­ment à d’autres pays, les pro­duits au CBD ne peu­vent pas con­tenir de THC. Aucun risque, donc, à ce niveau-là. À ce titre, la molécule est con­sid­érée comme un « soin », et non comme une drogue. Comme chaque bonne chose, le CBD est à con­som­mer avec mod­éra­tion. Mais le seul « risque » qu’entraînerait une prise trop impor­tante de CBD… serait a pri­ori une grosse fatigue. À ce jour, aucune étude ne révèle d’effets sec­ondaires négat­ifs.

Sous quelles formes consommer du CBD ?

En fonc­tion de l’effet recher­ché, le CBD peut se con­som­mer sous dif­férentes formes. Toutes n’ont pas les mêmes pro­priétés ! Le e‑liquide ou la vapor­i­sa­tion d’extraits de CBD auront une action rapi­de, mais de courte durée et aux effets peu quan­tifi­ables. L’huile de CBD – sa forme la plus répan­due -, s’utilise en déposant quelques gouttes sous la langue. Son action est assez rapi­de et plus longue. Son avan­tage ? Elle est facile­ment dos­able. Il existe aus­si des cap­sules de cannabid­i­ol. Elles met­tent plus longtemps à agir, mais ont le béné­fice d’être effi­caces sur le long terme. Enfin, il existe aus­si des crèmes au CBD, qui per­me­t­tent d’obtenir une action rapi­de, en s’appliquant de façon local­isée directe­ment sur la zone con­cernée.

Le CBD, le nouvel indispensable beauté

Les intérêts des pro­duits de soin au CBD sont mul­ti­ples. Tout d’abord, il pos­sède de nom­breux atouts pour la peau. Il per­met de la pro­téger des U.V., pos­sède des pro­priétés anti-inflam­­ma­­toires et anti-acné… Ensuite, et c’est à ne pas nég­liger, il s’agit d’une molécule naturelle. À l’heure où l’industrie cos­mé­tique se fait épin­gler pour ses mau­vais­es pra­tiques et son impact par­fois néfaste sur l’environnement, trou­ver des principes capa­bles de pro­téger les gens aus­si bien que la nature s’impose comme une néces­sité. 

À ce titre, la mar­que suisse Cib­dol pro­pose des pro­duits de soin sûrs à base de CBD. Conçus avec du chan­vre européen de haute qual­ité, ils sont com­plète­ment veg­an et garan­tis cru­el­­ty-free. Huiles, crèmes de jour, gel anti-cernes… toute la gamme prof­ite de pro­duits naturels et est cer­ti­fiée sans aucun THC.

L’occasion de tester ?

Arti­cles liés