Tout ce que vous devez savoir sur l’indispensable vitamine B12

La B12, qu’est-ce que c’est ? Cette vitamine fait peu parler d’elle, et pourtant, on estime qu’entre 15 et 40% de la population aurait un déficit en B12. Vegan Magazine a fait pour vous le bilan de ce que vous devez savoir sur cette vitamine essentielle.

© Alex­is Gar­cia

La prise de B12 est indispensable aux végétaliens

D’o­rig­ines bac­téri­ennes, les sources de B12 dans la nature sont exclu­sive­ment ani­males. C’est pourquoi les végé­tal­iens sont la groupe le plus à même de dévelop­per une carence en B12. Cette vit­a­mine joue un rôle mul­ti­ple dans le fonc­tion­nement de notre organ­isme, notam­ment dans la for­ma­tion de l’hémoglobine et de l’ADN, et une carence peut men­er à divers prob­lèmes de san­té dont des trou­bles nerveux, de l’anémie ou des prob­lèmes diges­tifs.

Les végé­tal­iens sont une caté­gorie à risque, mais pas seule­ment : les végé­tariens et omni­vores sont aus­si con­cernés : la B12 étant sen­si­ble à la chaleur, on réduit forte­ment sa teneur en cuisi­nant nos ali­ments. De plus, cer­taines per­son­nes telles que les femmes enceintes et allai­tantes, les per­son­nes âgées, les per­son­nes ayant un sys­tème immu­ni­taire faible ont des besoins accrus en vit­a­mine B12.

Comment bien mesurer son taux de B12 ?

Les symp­tômes d’une éventuelle carence ne sont pas tou­jours évi­dents à recon­naître. C’est pourquoi il est pri­mor­dial de rester vig­i­lant et de véri­fi­er chaque année son taux de B12.

A l’heure actuelle, un test uri­naire est la méth­ode la plus effi­cace pour établir un diag­nos­tic de carence. Bien que la prise de sang soit habituelle­ment pre­scrite, ses résul­tats peu­vent être moins pré­cis et par­fois même pass­er à coté d’une carence, il ne fau­dra donc pas hésiter par­fois à insis­ter auprès de son médecin.

Quels sont les dosages recommandés ?

Les dosages recom­mandés sont soit :

  • 10 micro­grammes 1 fois par jour ;
  • 2000 micro­grammes 1 fois par semaine ;
  • 5000 micro­grammes 1 fois tous les 15 jours ;

De 6 à 24 mois, les nour­ris­sons veg­an doivent être sup­plé­men­tés à rai­son de 0,4 micro­grammes par jour.
Se sup­plé­menter en vit­a­mine B12 de façon préven­tive n’est a pri­ori pas nocif, la vit­a­mine non util­isée étant le plus sou­vent évac­uée de l’organisme par les urines. Il est pour autant con­seil­lé de ne pas trop dépass­er les dosages recom­mandés.

Où puis-je me procurer de la B12 ?

Les com­plé­ments en B12 exis­tent sous dif­férentes formes de pilules, de com­primés à mâch­er, de cachets à avaler, de gouttes et même sous forme de spray : cha­cun est libre de choisir le mode de sup­plé­men­ta­tion la plus adap­tée à son rythme de vie. Pré­cisons qu’il vaut mieux pren­dre les com­plé­ments à jeun pour opti­miser leur assim­i­la­tion.

En bou­tique veg­an ou sur inter­net
La VEG1 est la référence dans le monde du végan­isme, il s’ag­it d’un petit com­primé au goût orange ou cas­sis, à cro­quer 1 fois par jour (1/2 pour les enfants de moins de 12 ans). Son avan­tage est qu’elle con­tient d’autres vit­a­mines dont notam­ment de la D, de la B9 et de l’iode. Son coût est bas puisque la boîte de 90 com­primés est à env­i­ron 10 euros.

La mar­que Veg­anic­i­ty (com­primés à avaler, de B12 unique­ment) est égale­ment plébisc­itée. Sa con­cen­tra­tion en B12 étant de 1000 µg, il suf­fit de pren­dre 2 com­primés par semaine. Avec une boîte de 90 com­primés autour de 10 euros (soit 1 boîte par an env­i­ron !), le coût de la B12 est plus que nég­lige­able.

En phar­ma­cie
Il fau­dra alors vous tourn­er vers de la cyanocobal­amine. On la trou­ve dans les ampoules et com­primés de mar­que Ger­da. Celle-ci assure qu’elle ne les a pas testés sur les ani­maux.

Sources, et pour en savoir encore plus : https://www.vitamine-b12.net/ et https://www.vivelab12.fr/

Arti­cles liés