Les personnes âgées végétaliennes ont besoin de 58 % moins de médicaments

Une nouvelle étude, publiée dans l’American Journal of Lifestyle Medicine, révèle qu’un régime végétalien réduit le nombre de médicaments que les personnes âgées prennent de 58 %.

Un régime végétalien implique moins de médicaments

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue médicale American Journal of Lifestyle Medicine, un régime végétalien diminue le nombre de médicaments prescrits aux personnes âgées. Les chercheur·euses ont ainsi étudié le lien entre l’alimentation et la polypharmacie, c’est-à-dire quand une personne prend cinq médicaments prescrits ou plus.

La polypharmacie est dangereuse chez les personnes âgées. En effet, elle provoque des effets secondaires indésirables dus à des interactions lors de la prise de nombreux médicaments. En effet, les données montrent que les personnes qui prennent plus de cinq médicaments par jour sont plus à risque. Elles présentent 88 % plus de chances de souffrir d’effets indésirables et ont des taux de mortalité plus élevés. Ainsi, les scientifiques ont soulevé l’hypothèse qu’une alimentation végétalienne pouvait réduire le nombre de médicaments nécessaires et donc le risque d’effets secondaires.

Pour l’étude, les scientifiques ont recueillis les données de 328 participant·es de 60 ans et plus entre 2015 et 2016. Les chercheur·euses ont conclu que les personnes âgées qui suivent un régime végétalien ou végétarien sain protègent mieux leur santé.

« Nos résultats montrent qu’une alimentation saine, en particulier une alimentation végétalienne, peut être protectrice en réduisant le nombre de pilules prises, soit en prévenant l’apparition de facteurs de risque ou de maladies cardiovasculaires, soit en aidant à contrôler de telles conditions. » déclarent les scientifiques de l’étude.

Les multiples bienfaits de l’alimentation végétalienne

La nouvelle recherche s’ajoute à un nombre croissant d’études prouvant les avantages pour la santé de suivre un régime végétalien. Cette année, une étude a par exemple révélé qu’une plus grande consommation d’aliments d’origine végétale réduit le risque de cancer de la prostate chez les hommes de moins de 65 ans. Une autre étude, publiée dans la revue scientifique Foods, a également révélé que les viandes végétales ont un impact positif sur la santé intestinale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !