Le végétalisme aiderait à réduire le risque de déficience cognitive

Une nouvelle étude qui observe les impacts sur la santé des régimes alimentaires a révélé que le régime végétalien aide à réduire le risque de troubles cognitifs et de démence chez les personnes âgées.

Le régime végétalien, une solution contre la déficience cognitive ?

La consommation de fruits et légumes est depuis longtemps jugée bénéfique pour la santé et pour limiter le développement de diverses maladies. Une étude va plus loin et montre que le végétalisme est associé à un risque réduit de troubles cognitifs et de démence chez les personnes âgées.

C’est l’Université de Barcelone qui a entrepris cette étude. Elle a eu lieu sur une période de 12 ans avec la participation d’un échantillon de 842 personnes. Le constat est le suivant : des apports élevés d’aliments végétaux peuvent aider à prévenir les problèmes cognitifs liés à l’âge.

Les personnes ayant une déficience cognitive peuvent avoir de la difficulté à se concentrer, à se rappeler des détails ou à apprendre de nouvelles choses. Elle peut aussi influer sur la prise de décisions au quotidien. Bien qu’il existe des traitements pour aider les personnes qui en souffrent, tous ne peuvent être annulés ou améliorés. Or, d’après les professionnel·les de santé, le meilleur moyen de lutter contre ces déficiences est de parvenir à déterminer la cause et à les déceler à un stade précoce. Mais, les résultats de cette étude viennent changer la donne. Selon les scientifiques de l’étude, des changements alimentaires pourraient aider à combattre ces troubles.

« Un apport plus élevé de fruits, de légumes et d’aliments d’origine végétale fournit des polyphénols et d’autres composés bioactifs qui pourraient aider à réduire le risque de déclin cognitif dû au vieillissement. » explique l’autrice Cristina Andrés-Lacueva.

Les bénéfices multiples d’un régime végétalien pour la santé

Cette étude est loin d’être la première à décrire les avantages d’un régime végétalien pour la santé humaine. Par exemple, les scientifiques ont établi que les personnes âgées végétaliennes ont besoin de moins de médicaments. En outre, d’autres travaux ont aussi montré que le végétalisme aidait à réduire le risque de cancer et la dysfonction érectile chez les personnes possédant un pénis ou bien encore que ce régime favorise une bonne santé intestinale. Il y a également eu de nombreuses études sur la façon dont les régimes alimentaires végétaliens peuvent aider à réduire les risques de maladie cardiaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous

Fermer la fenêtre

Merci !