Club Med s’engage à ne plus proposer d’activités qui maltraitent les animaux

Club Med s’engage pour un tourisme animalier éducatif et à ne plus propose d’activités pouvant être assimilées à de la maltraitance animale. 

(c) Mylon Ollila

Club Med s’engage à ne plus proposer certaines activités à ses client·es dans l’ensemble de ses hôtels du monde entier. Ainsi, depuis août 2021, les balades à dos d’éléphants ou encore les séances de nage avec les dauphins ne sont plus promues par le groupe touristique français.

À la place, la chaîne d’hôtels propose un tourisme qui se veut plus éducatif. Au programme : visites de sanctuaires d’éléphants ou bien observation d’animaux en liberté. Club Med détaille l’ensemble des mesures qui seront appliquées dans ses hôtels dans un guide sur le bien-être animal créé en collaboration avec l’association PETA. « Contrairement aux heureux vacanciers du Club Med qui parcourent le globe, les animaux exploités pour le divertissement n’ont jamais la possibilité de se détendre, ni de partager des moments privilégiés avec leurs proches », a déclaré Mimi Bekhechi, vice-présidente des programmes internationaux de PETA.

Club Med précise également qu’à partir de 2025, le groupe s’approvisionnera uniquement en œufs issus de poules élevées en liberté en Europe, au Brésil et aux États-Unis. Enfin, ce guide comprend une interdiction de vente de fourrure dans les magasins de ses hôtels. Une nouvelle politique qui reflète les nouvelles exigences des touristes, toujours davantage en attente de propositions éthiques et compatibles avec l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !