41% des Britanniques se détournent de la viande pour lutter contre la crise climatique

Nos voisins britanniques se détournent de la viande et du poisson, au profit d’une alimentation plus végétale, avec comme motivation la lutte contre le réchauffement climatique. 

(c) Aleks Marinkovic

La consommation de viande continue de chuter en Grande-Bretagne, d’après le résultat d’une nouvelle étude conduite par le site Finder. Elle montre que 2 anglais sur 5 ont diminué leur consommation de viande et de poisson afin de protéger l’environnement. Et cela n’est pas près de s’arrêter. En plus des 41% ayant déjà opté pour une alimentation basée sur les plantes, s’ajoute 13% de la population qui se prépare à sauter le pas au cours des 12 prochains mois.

D’après ce même sondage, sur les 2000 Britanniques interrogés, 75% d’entre eux ont changé au moins une de leurs habitudes au cours de l’année, dans le but de limiter leur impact écologique. Cet éveil des consciences se traduit par un regain d’intérêt pour une consommation globalement plus eco-friendly : achats de vêtements éco-responsables, réduction de la consommation d’eau courante, utilisation de produits ménagers moins nocifs… Et plus d’1/5 des habitants du Royaume-Uni déclarent se tourner vers un mode de vie locavore, tandis que 18% de la population ferait déjà pousser sa propre nourriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !