Espagne : les animaux ne sont plus considérés comme des « objets »

La loi espagnole considère désormais les animaux domestiques et sauvages comme « des êtres doués de sensibilité », et non plus comme des « objets ».

La nouvelle loi a été approuvée à l’unanimité. Seul le Vox, le parti d’extrême-droite espagnol, s’est opposé à la mesure.

La mesure rend notamment illégaux les abandons et la maltraitance. Elle accompagne aussi désormais les cas de divorce et de séparation avec un bilan attestant ou non du bien-être de l’animal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !