Victoire historique d’Eric Adams, le premier maire vegan de New York

Eric Adams, ancien président de l’arrondissement de Brooklyn, est devenu le maire de la ville de New York. Il est la première personne vegan à être élue à ce poste.

Le premier maire vegan de New York City

L’ancien président de Brooklyn, Eric L. Adams, est officiellement devenu le premier maire végétalien de New York en battant son adversaire, le républicain, Curtis Sliwa. Si Adams devient vegan en 2016, c’est dans un premier temps pour combattre les symptômes d’un diabète de type 2. Désormais, en tant qu’homme politique, il soutient également les luttes en faveur du bien-être des animaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Adams (@ericadamsfornyc)

Adams a commencé sa carrière dans la fonction publique au service de police de New York. Il y a servi pendant 22 ans. Lorsqu’il était policier, Adams voulait changer les choses de l’intérieur. Il a notamment fondé 100 Blacks in Law Enforcement Who Care, une organisation qui s’oppose au profilage racial et lutte pour la réforme de la justice pénale. Adams quitte finalement la police de New York pour faire carrière en politique. En 2014, il devient ainsi la première personne noire à être élue présidente de Brooklyn.

Les initiatives d’Eric Adams avant son élection

En tant que président de l’arrondissement de Brooklyn, Adams a notamment dirigé un programme de médecine végétale au sein du plus grand hôpital NYC Health + Hospitals/Bellevue.

Il a également donné son aval concernant l’attribution d’une subvention de 10 000 $. Cela afin de renforcer l’enseignement de la nutrition végétale au Downstate College of Medicine de l’Université d’État de New York. Ces fonds ont ainsi aidé à établir l’Initiative Food as Medicine, un programme qui enseigne aux futur·es professionnel·les de la santé le pouvoir de guérison des aliments vegan.

Pour aider les enfants à avoir accès à des aliments végétaliens, Adams a également travaillé avec l’ancien maire de New York, Bill de Blasio, pour mettre en œuvre Meatless Mondays dans 15 écoles de Brooklyn. Ce programme a d’ailleurs été étendu aux 1700 écoles publiques de New York en 2019. Cette année-là, Adams a également soutenu la résolution 238. Celle-ci demandait au ministère de l’Éducation de retirer les viandes transformées comme la bolognaise, le pepperoni et les hot-dogs des menus des écoles publiques de la ville.

Améliorer la santé des New Yorkais·es 

Désormais maire de NY, Adams souhaite utiliser son expérience dans la lutte contre les maladies graves grâce à un régime végétalien pour orienter les politiques publiques. Son but ? Améliorer la santé des citadin·es new yorkais·es. « Nous ne pouvons pas avoir un ministère de la Santé et de l’Hygiène mentale qui lutte contre l’obésité, le diabète et l’asthme chez les enfants et un ministère de l’Éducation qui prépare 960 000 repas par jour qui causent l’obésité, le diabète et l’asthme chez les enfants. Donc, ce que vous faites avec votre argent dépend de vous. Mais avec l’argent des contribuables, nous ne devrions pas alimenter une crise des soins de santé. »

Eric Adams n’est pas seulement politicien mais également un auteur publié. Il a récemment écrit Healthy at Last, un livre dans lequel il détaille sa transformation vegan et partage plus de 50 recettes végétaliennes. Il y parle aussi de la question des maladies chroniques liées à l’alimentation et de comment elles affectent les communautés racisées. Pour élargir son message au-delà de New York, Adams a également participé à plusieurs documentaires qui font la promotion du mode de vie vegan. Il a par exemple participé au prochain film They are Trying to Kill Us, qui étudie les liens entre alimentation, pauvreté et racisme systémique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !