Toutes les cantines devront désormais proposer un menu végétarien hebdomadaire

La loi Climat et Résilience adoptée le 20 juillet introduit l’obligation pour les cantines françaises de proposer un menu végétarien au moins une fois par semaine.

L’initiative était dans une phase expérimentale, mais ce ne sera plus le cas. Le menu végétarien hebdomadaire (c’est-à-dire sans viande ni poisson) sera définitivement instauré dans les cantines scolaires françaises, au plus tard le 1er janvier 2023, suite à l’adoption de la loi Climat et Résilience, adoptée le 20 juillet 2021.

Grâce à la loi EGAlim de 2018, certaines cantines avaient déjà commencé à proposer une sélection végétarienne chaque jour. La loi prévoyait, sur deux années d’expérimentation, que certaines villes puissent mettre en place cette transition végétarienne sur base du volontariat.

Mais cette nouvelle loi ne s’arrête pas aux cantines scolaires. Elle vise aussi les lieux de restauration publique et privée sous la responsabilité de l’État comme les prisons, les hôpitaux, l’armée ou les entreprises publiques dont la SCNF, qui seront tenus de présenter chaque jour un menu végétarien. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de commenter
Insérez votre nom ici

Vous aimerez aussi

Le meilleur de
     Vegan Magazine ✨ 

Pour être au courant des dernières actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Fermer la fenêtre

Merci !