Découvrez la très prometteuse nouvelle promotion de startups vegan du ProVeg Incubator

Wholyfood, Meet Jack, Mister Veg… Les noms de la 4e promotion du ProVeg Incubator, incubateur berlinois dédié à l’accompagnement de startups élaborant des innovations alimentaires vegan, viennent d’être rendus publics. Et ne font que conforter l’audacieuse position de l’incubateur, qui souhaite révolutionner notre système alimentaire à moyen terme. 

Mar­jolein Ple­une et Kaline Van Halder de Meet Jack, start­up spé­cial­isée dans les sim­ilis-carnés à base de jacquier

Plus de 40 startups accompagnées en 2 ans

Le ProVeg Incu­ba­tor a pub­lié lun­di 27 avril la liste des 10 star­tups qui béné­ficieront, à par­tir de la semaine prochaine, de son pro­gramme d’accompagnement mis sur pieds il y a un peu plus de 2 ans, et ayant déjà per­mis la mise sur le marché de plus de 40 pro­duits engagés.
L’objectif de cette struc­ture don­nant sur la Gen­thin­er Strasse à Berlin ? Con­solid­er le posi­tion­nement et accélér­er le développe­ment de jeunes pro­jets agro-ali­­men­­taires nova­teurs et veg­an, au tra­vers notam­ment de ses­sions de men­tor­ing indi­vid­u­al­isées, d’ateliers thé­ma­tiques, et de mise en réseau intel­li­gente. 

Au vu du con­texte actuel de crise san­i­taire, le pro­gramme de l’incubateur porté par ProVeg Inter­na­tion­al sera, pour cette 4e édi­tion, délivré dans une ver­sion 100% dig­i­tale. Y pren­dront part (et y grandiront) des star­tups orig­i­naires de 9 pays dif­férents, tra­vail­lant des ingré­di­ents aus­si promet­teurs que la pro­téine de pois, le fruit du jacquier ou encore, le lait de coco. 

Une dynamique explosive pour le paysage alimentaire de demain

Deux des futures star­tups incubées (Hooked, Suède ; et Mis­ter Veg, Inde) se penchent notam­ment sur le développe­ment d’alternatives végé­tales aux pro­duits de la mer. Meet Jack (Pays-Bas) souhaite innover rad­i­cale­ment dans l’offre de sim­ili-carnés en pari­ant sur le fruit du jaquier. Quant à Devon Gar­den (mar­que bri­tan­nique sou­tenant fière­ment Sea Shep­herd) elle se con­cen­tre sur l’élaboration d’une bois­son végé­tale à base de pro­téines de pois. Zveetz (Alle­magne) de son coté, planche sur des desserts végé­taux sans aucun sucres. La start­up Heuros (Aus­tralie) se spé­cialise dans la viande cul­tivée en lab­o­ra­toire, sans jamais par­tir de cel­lules de fœtus ani­mal.

I Love You Veg­gie Much (Alle­magne), parie sur le marché promet­teur des laits infan­tiles veg­an.The Live Green Co (Chili) veut con­tribuer, quant à elle, à ren­dre les pro­duits veg­an encore plus durables et sains, grâce à de nou­veaux procédés tech­nologiques. Remilk (Israël) souhaite recréer un procédé de fer­men­ta­tion, pour réin­ven­ter le lait. Enfin, la petite française de la cohorte, Wholy­food, a pris le par­ti de s’attaquer à la restau­ra­tion hors domi­cile avec ses bols, dips et sauces adap­tés à un ser­vice trai­teur.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Insta­gram

 

On est passé chez @wholywoodparis ! C’est un vrai con­cept que pro­pose ce cof­fee shop veg­an, qui s’inspire de l’univers cal­i­fornien. On le retrou­ve à la fois dans une déco­ra­tion pop mais égale­ment dans un menu améri­cain qui pro­pose de généreux hot-dogs, burg­ers, bols, gaufres salées et sucrées, cheese­cakes et autres pâtis­series déca­dentes . . 📸 par @alexisgarcia.fr .… #veg­an­magazine #veg­an #veg­an­life #veg­an­lifestyle #cof­feeshop #pariscoffeeshop #veg­an­cof­feeshop #burg­er #hot­dog #not­dog #cook­ie #restau­rant #paris #cal­i­for­nia #pink #velours #nice #whereve­g­anseat #whatve­g­anseat #veg­e­tal­ien #veg­aneats

Une pub­li­ca­tion partagée par Veg­an Mag­a­zine (@veganmagazine) le

Les can­di­da­tures retenues par l’équipe du ProVeg Incu­ba­tor por­tent ain­si au final — dans cette pro­mo­tion comme dans les précé­dentes — cha­cune un pro­jet qui pour­rait, à sa manière & de par son posi­tion­nement (cible grand pub­lic, pro­duits ali­men­taires “de base” plutôt que “de con­fort”, cap­i­tal sym­pa­thie…), con­tribuer à chang­er rad­i­cale­ment le sys­tème ali­men­taire que nous con­nais­sons aujourd’hui. De telle sorte qu’il soit d’ici quelques années bien plus végé­tal et respectueux de notre envi­ron­nement.

 

Arti­cles liés

Recevez le meilleur de Vegan Magazine ✨

Pour être au courant des dernières actu­al­ités, événe­ments et bons plans trou­vés pour vous.

En vous inscrivant vous acceptez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité