Les Français ont faim de burgers vegan, d’après une toute dernière enquête

Le jeudi 11 juin 2020, l’association L214 a dévoilé les résultats de la dernière enquête YouGov analysant le rapport des Français aux burgers vegan. 

Burg­er Aujour­d’hui Demain © Kami­la Stepi­en pour le SMMMILE Fes­ti­val

 

60% des Français souhaitent des burgers vegan dans les fast-food

L’étude, réal­isée en début d’année auprès de 1000 per­son­nes représen­ta­tives de la pop­u­la­tion française, révèle que près des ⅔ des Français souhait­ent que les fast-foods inscrivent à leur carte un burg­er végé­tal. Chez les 18–24 ans, cette faim est encore plus présente puisqu’elle a été observée chez 74% des sondés

Les raisons qui amè­nent aujourd’hui les con­som­ma­teurs de fast-food à envis­ager com­man­der un burg­er végé­tal plutôt qu’une alter­na­tive carnée diver­gent : lim­iter la souf­france ani­male, équili­br­er son ali­men­ta­tion, réduire son impact sur l’environnement… On notera toute­fois que l’attirance pour de nou­velles saveurs motive au moins près de 25% d’entre eux; ce qui laisse entrevoir tout le poten­tiel du végé­tal en restau­ra­tion. 

Tous les feux sont au vert pour la restauration rapide végétale

Les résul­tats de cette étude YouGov pour L214 ne font que con­firmer à quel point le con­texte se trou­ve prop­ice pour le développe­ment et la con­sol­i­da­tion d’une offre de restau­ra­tion rapi­de 100% végé­tale.
Comme le rap­pelle L214, “les ventes de pro­duits végé­tariens et veg­an en France ont vu leur chiffre d’affaires grimper de 24 %, pour un mon­tant total de 380 mil­lions d’euros en 2018”. Or, un rap­port de la Com­mis­sion Européenne (Rap­port de la Com­mis­sion Européenne sur le développe­ment des pro­téines végé­tales au sein de l’UE, novem­bre 2018) indique que près de 90% des alter­na­tives végé­tales à la viande sont à ce jour con­som­mées par des flex­i­tariens; une caté­gorie de la con­som­ma­teurs de plus en plus représen­tée dans la pop­u­la­tion française. Les prévi­sions de nom­bre d’instituts d’analyse de marché — comme le cab­i­net Xer­fi Pre­cep­ta — sur le futur des sub­sti­tuts veg­an à la viande n’en sont donc que très opti­mistes, au point d’en con­clure : “Le marché des « burg­ers » végé­taux devrait explos­er hors du domi­cile à l’avenir.”. 

Arti­cles liés