Aladdin fait son grand retour le 22 mai au cinéma en live‐action, 27 ans après le classique Disney. À l’affiche, on retrouve Will Smith dans le rôle du génie et Mena Messoud, acteur prometteur et vegan convaincu, dans la peau du charmant voleur.

Image de page d’accueil : © Disney / Capture YouTube

Peu connu jusqu’ici, ce canadien d’origine égyptienne de 27 ans cumulait pourtant les rôles télévisés depuis 2011. Aladdin lui a semble‐t‐il permis de se faire remarquer puisqu’il fera son apparition dans 4 autres films en 2019, aux côtés notamment de Nick Robinson et Lana Condor.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Disney’s Aladdin (@disneyaladdin) le

Acteur prometteur donc, mais également vegan convaincu depuis maintenant 3 ans. Il est en effet à l’origine du projet du projet « evolving vegan ». Le but est de répertorier les meilleurs établissements végétaliens et chefs d’Amérique du Nord. Il dispose d’un site où l’on retrouve une mini ligne de vêtements et des épisodes documentant ses rencontres avec les meilleurs restaurateurs vegan. On retrouve aussi quelques recettes et un blog. Un livre de lifestyle « evolving vegan » est également prévu pour avril 2019.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Evolving Vegan (@evolvingvegan) le

L’ambition de Mena Messoud est d’accompagner l’humanité à évoluer vers le véganisme, il explique : « Je voulais créer une communauté mais aussi une marque de lifestyle qui encourage les gens à devenir vegan. Pousser les gens à faire de leur mieux pour éliminer les produits animaux de leur vie, ou tout du moins entamer le processus. Je suis convaincu qu’on va dans le bon sens chaque fois qu’une personne réduit sa consommation animale et son impact environnemental. »